Quelques heures après le décès de Jean Baptiste Natama, candidat malheureux à la présidentielle de 2015 au Faso, l’Union pour le progrès et le changement (UPC) a rendu hommage à l’illustre disparu. Evoquant son sens élevé de l’humanisme et un courage politique exceptionnel.

En effet, dans un communiqué de presse du parti du chef de file de l’opposition, Zéphirin Diabré, dit garder «de Jean-Baptiste Natama, son courage politique exceptionnel, son sens élevé de l’humanisme, et ses succès diplomatiques qui font la fierté du Burkina Faso. L’homme avait également une grande proximité avec la jeunesse burkinabè et africaine», rapporte ledit communiqué, signé du nom du porte-parole de l’UPC, Rabi Yaméogo.

A travers le même communiqué, l’UPC a présenté ses condoléances à la famille de l’illustre disparu, ainsi qu’à ses compagnons politiques.

Georges Kouamé

Articles connexes

Leave a comment