Informateur.info- La sous-préfecture d’Ano, dans le département d’Agboville saura, ce vendredi 08 juillet, qui de Amonchi N’guessan ou de Allo Boussé devra être le chef légal du village. Cinq mois après les consultations populaires initiées par le Sous-préfet d’Ano, M. Samassi Ismaël qui ont débouté Allo Boussé, le Préfet qui a le dernier mot devrait entériner le choix des villageois ce vendredi. «Si vous voulez la suite de cette affaire je vous convie demain vendredi ici à 10 heures. La décision sera rendue», a annoncé, ce jeudi, à Informateur.info M. Bako Privat, Préfet du département d’Agboville.

Faut il le rappeler, le village d’Ano est en proie à une crise de chefferie depuis le décès de l’ex-chef N’Tapké Assandé le 9 septembre 2014. En 2015, à l’issue d’un vote, M. Amonchi N’guessan a été élu face à M. Allo Boussé. Mauvais perdant, dit-on, ce dernier qui se trouve être un Conseiller régional va contester les résultats avant de s’en remettre à la médiation du président du Conseil régional de l’Agnéby-Tiassa. Au terme de sa médiation, M. N’Bollo Martin transmet un rapport au Préfet qui commandite à son tour des consultations populaires.

Le mercredi 23 mars dernier sur la place publique du village le sous-préfet M. Samassi Ismaël tiendra ces propos préliminaires : « la présente consultation se fait sur la base du rapport de médiation du président du conseil régional de l’Agnéby-Tiassa. Lequel rapport indique que  c’est Allo Boussé qui est le choix du village. Je viens donc m’assurer auprès des trois chefs des trois grandes familles d’Ano, du chef intérimaire, du président des jeunes,  du président des femmes et du président des cadres s’ils sont d’accord ou pas avec ce rapport»

Au terme de ces consultations qui ont duré, deux heures d’horloges, sur les sept personnes appelées à se prononcer, 4 ont contesté les conclusions du rapport. Et le Sous-préfet de conclure : «J’ai pris bonne note de vos avis, je rendrai compte à mon supérieur hiérarchique». L’heure est donc venue pour le supérieur du sous-préfet en l’occurrence le Préfet Bako Privat de rendre son verdict. Une décision très attendue dans le département.

Jean François Fall

Informateur.info

Articles connexes

Leave a comment