Une trentaine de véhicules pris au piège des eaux de pluies et une centaine d’usagers à bord secourus de justesse par les sapeurs pompiers. C’est le bilan des dégâts causés par les fortes pluies qui se sont abattues dans la matinée de ce vendredi 11 mai 2018, au niveau du Carrefour de l’Indénié. Un carrefour réputé depuis une décennie comme le point névralgique des inondations dans le district d’Abidjan.
En dépit des aménagements onéreux dont a bénéficié cet espace marécageuse, le carrefour de l’Indénié reste un site critique pendant la saison pluvieuse. Le caniveau et les digues sensés retenir les eaux fluviales venant d’Abobo et de d’Adjamé ont été littéralement débordés, exposant les usagers aux inondations.
Selon les Sapeurs pompiers qui ont assuré les secours, aucune perte en vie humaine n’est à déplorer. Toutefois, les véhiculés submergés par les eaux n’étaient plus à mesure de poursuivre leur route. Moteurs et boites noires noyés, ces véhicules attendaient après la baisse des eaux d’être remorqués pour les garages.
Ailleurs, la situation n’était pas aussi meilleure. En plein coeur du Plateau, un arbre déraciné par le vent s’est abattu sur la cloture de la Maison de la Presse. A Yopougon, plusieurs maisons du côté de la Sicogi et dans les environs du lycée LKM ont été inondées et des véhicules drainés par les eaux vers des caniveaux. Les premières pluies de l’année 2018 engendrent déjà des dégâts alors que la Sodexam annonce une forte pluviométrie pour les moins de mai et de juin.

Christ Kouassi

Articles connexes

Leave a comment