Des tirs ont été entendus dans la nuit du jeudi 4 janvier au vendredi 5 janvier dans le centre du pays, à Bouaké deuxième ville de la Côte d’Ivoire. Selon les premières informations, il s’agit d’échanges de tirs entre des militaires et des hommes du CCDO (Centre de coordination des décisions opérationnelles), une unité d’intervention mixe.
Ces échanges de coups de feu se sont déroulés autour du troisième bataillon militaire d’infanterie situé dans le quartier de ‘’Sokoura’’, au nord de la ville. Un homme a été gravement blessé par balle.
Pour l’instant la situation est calme. Une source du ministère de l’intérieur indique qu’il ne s’agit que d’un incident et qu’il n y a rien de grave. Le point de la situation est entrain d’être fait, a conclu la même source.

Yannick Kobo

 

Articles connexes

Leave a comment