Côte d’Ivoire : 13 organisations de médias exigent la libération immédiate de...

Côte d’Ivoire : 13 organisations de médias exigent la libération immédiate de leurs confrères arrêtés

8
0
PARTAGER

Dans le communiqué ci-dessous, les organisations et associations professionnelles des médias de Côte d’Ivoire condamnent l’interpellation de leurs confrères et exigent leur libération sans condition.

Coulibaly Vamara, Directeur de publication de Soir Info et de l’Inter ;Yacouba Gbané, Directeur de publication de Le Temps et LG Infos ;Bamba Franck Mamadou, Directeur de publication de Notre Voie ;Hamadou Ziao, Rédacteur en chef de l’Inter ;Ferdinand Bailly, Journaliste à Le Temps;

Jean Bédel Gnago, Correspondant de Soir Info à Aboisso ont été convoqués le 12 février 2017 par la brigade de recherche puis arrêtés et écroués à la gendarmerie du camp d’Agban, d’Abidjan au motif qu’ils ont publié des informations relatives à un accord signé entre l’État de Côte d’Ivoire et l’unité des Forces spéciales qui s’était mutinée le mardi 7 février 2017. Les organisations et associations professionnelles du secteur de la presse, signataires du présent communiqué, condamnent avec force l’arrestation des journalistes et exigent la libération immédiate de nos confrères.

Fait à Abidjan le 13  février 2017

 Ont signé :

– Union Nationale des Journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI).

– groupement des Editeurs de Presse de Côte d’Ivoire (GEPCI)

– Syndicat National des Professionnels de la presse de Côte d’Ivoire (SYNAPPCI)

– Union des Patrons de Presse en Ligne de Côte d’Ivoire (UPLCI)

– Réseau des Professionnels de la Presse en Ligne de Côte d’Ivoire (REPPREL-CI)

– Organisation des Journalistes Professionnels de Côte d’Ivoire (OJPCI)

-INTERSYNDICALE des Médias de Côte d’Ivoire

– Union des Radios de Proximités de Côte d’Ivoire (URPCI)

– Conseil National des Directeurs de Publication de Côte d’Ivoire (CNDPCI)

– Observatoire de la Liberté de la Presse de l’Ethique et de la Déontologie (OLPED)

– Organisation Nationale des Journalistes d’Investigation de Côte d’Ivoire (ONJICI)

– Réseau des Femmes Journalistes et professionnelles de la Communication de Côte d’Ivoire (REFJPCI)

– Réseau Ivoirien des Journalistes Engagés pour le Cinéma (Association GRAND ECRAN)

 

 

 

SANS COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE