Son magistère au Consulat Général du Burkina Faso à Abidjan n’aura duré que trois ans et demi. Le Consul Général, Daouda Diallo qui a pris, officiellement, fonction le 21 juillet 2014 rentre, définitivement, ce dimanche 12 novembre 2017. L’information circulait déjà depuis quelques semaines sur ce départ. Aussi,  Informateur.info à l’affût de l’information avait-il adressé une demande d’interview au diplomate afin d’aborder avec lui des questions d’intérêt pour la communauté burkinabè. Mais l’autorité avait souhaité remettre à plus tard cette rencontre que nous avons sollicitée. Soit !

Nommé en Conseil des ministres du 26 février 2014, sur proposition de Djibril Bassolé alors ministre des Affaires étrangères et de la Coopération Régionale, en remplacement de l’ex-Consul d’Abidjan Patrice Kafando, décédé le 27 décembre 2013, Daouda Diallo s’était  engagé à poursuivre l’œuvre de ses devanciers et à apporter sa contribution pour la promotion de la paix,  de la démocratie et du développement. A-t-il été à la hauteur? Nous y reviendrons, avec les réactions de la communauté burkinabè en Côte d’Ivoire.

Jean François Fall

 

Articles connexes

Leave a comment