Le pouvoir MPP fait face au mécontentement des Burkinabè qui apprécient modérément les dernières mesures concernant les Conseils des ministres tournants et le renouvellement du parc-auto du gouvernement Paul Kaba Tiéba II.

3 milliards de FCFA . C’est le montant ‘’astronomique’’ auquel le parc-auto du gouvernement Paul Kaba tiéba II a été renouvelé. Une dépense somptuaire qui insupporte de nombreux Burkinabè qui ne voient pas la nécessité de doter les ministres de grosses cylindrées, pour la plupart de type 4X4, alors que le pays fait face à des problèmes autrement plus importants. Notamment, la question du terrorisme qui a conduit 20 000élèves à déserter leurs classes dans le Nord du pays devenu un sanctuaire des djihadistes qui y font le coup de feu régulièrement. Ce qui a conduit les juges et les auxiliaires de justice à fermer les Tribunaux dans cette partie du pays. Que dire des Conseils des ministres tournants que veut instituer le régime Kaboré ? D’un, ils sont onéreux, sans que le rapport utilité/ Coût soit établi. De deux, leur institution est une véritable aberration, puisqu’ils vont permettre le gonflement du train de vie de l’Etat déjà élevé dans ce pays aux ressources plutôt rares.
Au final, le gouvernement gagnerait à revoir sa copie et à se remettre en cause s’il ne veut pas se mettre à dos les Burkinabè qui comprennent difficilement la pertinence de ces mesures impopulaires et budgétivores.

 

René Ambroise Tiétié

Articles connexes

Collaboratively target effective e-commerce

Posté par - Mai 5, 2016 0
Seamlessly benchmark tactical methodologies whereas turnkey bandwidth. Authoritatively disseminate client-centric value rather than holistic resources. Energistically optimize world-class markets before…

Leave a comment