L’ex-ministre du commerce du dernier gouvernement  de Daniel Kablan Duncan, Jean-Louis Billon, vient d’être suspendu de la présidence du conseil régional du Hambol. Ainsi, par arrêté, émanant du ministère d’Etat, ministère de l’intérieur et de la sécurité, Jean-Louis Billon est suspendu de ses fonctions de président du conseil régional du Hambol.

L’annonce a été faite ce mercredi 12 juillet, par le ministre Koné Bruno, porte-parole du gouvernement. C’était au cours du point de presse habituel, qu’il anime, à la suite du conseil des ministres hebdomadaire.

Selon le communiqué de presse, lu par le ministre de la communication, de l’économie numérique et de la poste, cette décision a été arrêtée, suite à une situation d’impasse engendrée par le blocage dans le fonctionnement du conseil régional. Et comme justificatif, le communiqué mentionne que 19 conseillés sur 31 que compte le conseil, contestent le président  Jean-Louis Billon. En outre, le porte-parole du gouvernement a fait savoir à la presse que «le conseil procédera à la désignation d’une personnalité, qui continuera à travailler pour l’intérêt des populations».

Il faut noter que, c’est en 2012 que Jean-Louis Billon entre au gouvernement, où il occupe le portefeuille du ministère du commerce et de l’artisanat. Il est éconduit en 2017,  du gouvernement formé par le Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly.

Yannick Kobo

Articles connexes

Leave a comment