@Informateur.info-Dans le cadre de la lutte contre les établissements sanitaires clandestins, notamment les cliniques privées qui opèrent dans l’illégalité, le ministre de la Santé et de l’hygiène publique, Aka  Aoulé a déployé ce jeudi 3 janvier 2019, sur Abidjan, les éléments de la «police sanitaire». Cette unité du ministère a pour mission de traquer tous les établissements sanitaires «clandestins», selon une note d’information du ministère ivoirien de la santé et de l’hygiène publique. Par ailleurs, cette communication annonce que la police sanitaire va investir l’intérieur de la Côte d’Ivoire très bientôt.

Selon une étude menée par les autorités de la santé, plus de 70% des établissements sanitaires privés exercent sans autorisation. C’est-à-dire que sur 10 établissements sanitaires, seulement 3 cliniques fonctionnent dans la légalité.

Yannick KOBO

Articles connexes

Leave a comment