@Informateur.info- Le président Paul Biya, candidat sortant, qui briguait à 85 ans un autre mandat  à la tête du Cameroun, a été déclaré vainqueur de la présidentielle, ce  lundi 22 octobre 2018, par le conseil constitutionnel, présidé par Clément Atanga,  avec 71,28% des suffrages exprimés.

Maurice Kamto, candidat de l’opposition qui s’était autoproclamé vainqueur des élections  au lendemain du scrutin du 7 octobre dernier, est deuxième avec 14,23% des votes.Paul Biya, qui est à la tête du Cameroun depuis 35 ans, va entamer son septième mandat avec cette réélection.

Yannick Kobo

Articles connexes

Leave a comment