Décédé le samedi 19 août dernier en France, Salif Diallo, défunt président de l’Assemblé Nationale, a été conduite à sa dernière demeure, ce vendredi 25 août 2017. Salif Diallo a été inhumé dans sa résidence de Ouahigouya, sa ville natale.

Mais bien avant, le defunt a eu droit à un dernier hommage à Ouahigouya en présence du Président du Faso et du Président du Niger. A l’occasion plusieurs intervenants dont le Premier ministre Paul Kaba Tiéba sont revenus sur le parcours de l’homme qu’ils ont décris comme un grand patriote. Après cette étape la depouille a transité à la grande mosquée pour la dernière prière mortuaire avant l’inhumation au domicile du défunt.
Soulignons que Salif Diallo, a été élevé à la dignité de Grand-Croix de la nation à titre posthume, jeudi 24 août, lors de la cérémonie d’hommage national, qui s’est déroulée au Palais des Sports de Ouaga 2000.

Georges Kouamé

Articles connexes

Leave a comment