Pascal Zaïda, coordonnateur du Cadre d’Expression Démocratique (CED), a été interpellé par la police, ce samedi 21 octobre à Ouagadougou. Ce leader de la société civile burkinabè a été embarqué par les forces de l’ordre pour avoir voulu tenir un meeting non autorisé par la mairie de la ville de Ouagadougou. Une décision contestée par Zaïda qui estime que l’autorité publique violait ainsi les libertés publiques.

L’arrestation a eu lieu dans les environs de la place des Nations-Unies, quadrillée par la police tôt le matin pour empêcher l’accès aux manifestants. Pascal Zaïda a été interpellé manu-militari par la police avec 3 autres manifestants.

Dalima Dahoué

Articles connexes

Leave a comment