@Informateur.info- La puissance de la centrale thermique de Kossodo sera portée de 50Mw à 110Mw d’ici à 2020, pour soulager la population. L’information a été donnée ce jeudi 14 mars 2019, par François de Salle Ouédraogo, directeur général de la Société nationale burkinabè d’électricité (Sonabel). C’était au cours de la cérémonie de lancement du projet de renforcement de la centrale thermique de Kossodo.

Ce projet sera financé à 96% par et la Banque islamique de développement (BID) et les 4% restant par l’Etat burkinabè. Ce projet d’extension dont la réalisation est confiée au Groupement TECMONVPOWER, « consistera à la construction «d’une centrale équipée de trois groupes diesel identiques de 50 MW. La supervision des travaux de réalisation sera assurée par le Groupement IRAF-TRACTEBEL ENGIE», a indiqué le Dg de SONABEL.

Selon le directeur des opérations énergie de la BID, Momar Sow, «le projet va contribuer à réduire le déficit de production de l’électricité, et soutenir les efforts du gouvernement dans l’accroissement du taux d’accès à l’électricité». Quant au ministre burkinabè en charge de l’énergie, Bachir Ismaël Ouédraogo, il a exprimé sa satisfaction par rapport au lancement de ce projet qui va permettre à son pays «d’atteindre les objectifs fixés. Il s’agit de faire en sorte qu’en 2020, plus d’un million de Burkinabè puissent être connectés au réseau, et que 45% des populations puissent avoir accès à l’énergie».Il a par ailleurs exhorté l’entreprise à respecter le délai d’exécution du projet qui est fixé en septembre 2020.

Yannick KOBO

Articles connexes

Leave a comment