@LGP- Dix gendarmes ont perdu la vie, et huit autres ont été blessés le jeudi 27 décembre 2018, dans deux différentes embuscades tendues par des hommes armés dans la localité de Toéni, située dans la province du Sourou, non loin de la frontière malienne.

 

Selon un communiqué du ministère de la sécurité, le Jeudi matin, une école primaire publique d’un village situé à une vingtaine de kilomètres de la localité de Toéni, dans lequel étaient entreposés des manuels scolaires, est incendié. Une équipe de gendarmes de la brigade territoriale de Toéni se met aussitôt en route pour une mission de ratissage et de constatations d’usage. Mais leur convoi est la cible d’une attaque surprise à l’entrée du village dont l’école a été incendiée. 8 gendarmes seront tués. Le renfort appelé saute à son tour sur un engin explosif. Le bilan fait état de 8 militaires blessés, dans cette deuxième attaque.

 

Yannick KOBO

Articles connexes

Leave a comment