@Informateur.info- Le président burkinabè, Roch Marc Christian Kaboré, a reçu en audience une délégation de l’opposition politique conduite par Zéphirin Diabré, ce jeudi 4 avril 2019. Au centre des débats, notamment l’adoption de la constitution et les questions liées aux élections de 2020.

Au terme de cette audience, le chef de file de l’opposition politique (CFOP), Zéphirin Diabré, a déclaré d’emblée à la presse, que c’est sur invitation du chef de l’exécutif qu’ils (lui et sa délégation, ndlr) ont été reçus en audience pour une concertation sur un certain nombre de points. Il s’agit entre autres, de l’adoption de la constitution pour le passage à la 5e république, et de questions relatives aux élections de 2020.
«Notre pays traverse des difficultés. Et pour affronter ces difficultés, il est bon que l’ensemble de la classe politique puisse, non seulement de manière consensuelle, identifier les problèmes et s’asseoir pour échanger autour de ces questions», a indiqué Zéphirin Diabré.
Par ailleurs, le chef de file de l’opposition s’est réjoui de la disponibilité du Chef de l’Etat pour cette concertation qui va au-delà des questions purement politiques et qui concerne aussi, la vie de la nation. Il n’a pas manqué de présenter ses condoléances aux victimes du drame de Arbinda et de Zoaga.

Yannick KOBO

Articles connexes

Leave a comment