Le général Djibril Bassolé, a adressé une lettre au président français, Emmanuel Macron, dans laquelle il sollicite l’obtention d’une autorisation, afin de se rendre en France pour des soins.

Selon notre confrère Jeune Afrique, qui a pu se procurer une copie de la lettre datée du 14 juillet dernier, l’ex-ministre burkinabè des Affaires étrangères, Djibril Bassolé demande au président français, Emmanuel Macron : « de bien vouloir intercéder auprès du président Roch Marc Christian Kaboré».

En effet, pour des raisons médicales, le général Djibril Bassolé, souhaite l’intervention de Macron, afin qu’il plaide en sa faveur auprès du chef d’Etat burkinabè, pour  « le convaincre qu’il soit mis fin à sa détention et qu’il soit autorisé à aller se faire soigner en France». Car, il souffre de «problèmes coronariens qui ne peuvent absolument pas être traités au Burkina Faso», a-t-il mentionné dans son courrier.

Et de faire savoir au président Macron, à toute fin utile que : « Le général Diendéré, instigateur de cette tentative, a déclaré publiquement que je n’avais rien à voir avec elle ».

Il faut rappeler que Djibril Bassolé, ex-ministre des Affaires étrangères de Blaise Compaoré, est détenu depuis deux ans maintenant à Ouagadougou, suite au coup d’Etat manqué de septembre 2015.

Yannick Kobo.

 

 

 

Articles connexes

5 ways you can use your hairstyle

Posté par - Mai 2, 2016 0
Uniquely negotiate functional resources whereas collaborative customer service. Dramatically predominate focused potentialities without e-business content. Intrinsicly maintain efficient infomediaries whereas…

Leave a comment