@Informateur.info- Au moins 6 policiers burkinabè ont perdu la vie le vendredi 5 octobre 2018, dans l’explosion d’une mine artisanale à Sollé, au nord du Burkina.

Selon un communiqué de la direction nationale de la police, une mission conjointe de sécurisation composée d’éléments du commissariat central de police de Titao et de la Compagnie républicaine de sécurité (CRS), a sauté sur une mine artisanale à Sollé.

Les 6 policiers tués sont des éléments du commissariat central de police de Titao. Le bilan provisoire fait aussi état de 5 blessés.

Cet attentat intervient 24 heures, après celui du jeudi 4 octobre qui a fait 7 soldats burkinabè tués dans la région Gayéri, vers la frontière avec le Niger.

 

Yannick Kobo

 

Articles connexes

Leave a comment