Emporté par l’insurrection populaire qui a fait ‘’démissionner’’ Blaise Compaoré, l’ancien Ambassadeur du Burkina Faso, Justin Koutaba, est resté en Côte d’Ivoire où il fait office d’enseignant dans la cité balnéaire de Grand-Bassam. L’ex-locataire du 5éme palier de l’immeuble Sidam (Abidjan-Plateau) n’a plus remis les pieds au pays des Hommes Intègres  où il craint,  sans doute,  d’avoir à rendre des comptes au pouvoir MPP.

A(re)lire/Révoqué: L’ambassadeur Justin Koutaba s’installe à Abidjan

Son intérim, on se souvient, avait été assuré par un certain Klema Ouattara qui a dû céder  sa place en 2016 à l’actuel Ambassadeur, Mahamadou Zongo, nommé dans la foulée de la reprise du Traité d’Amitié et de Coopération Ivoiro-Burkinabè (TAC). Un  traité qui est né en 2008 dans le sillage de l’Accord politique de Ouagadougou (APO) qui a engagé le camp de l’ancien président Laurent Gbagbo et celui de l’ex-rébellion dans un dialogue direct.

Justin Koutaba qui fut ministre de l’emploi et de la jeunesse de 2006 à 2011, joue surtout aujourd’hui les ‘’facilitateurs’’ et arrange de nombreux rendez-vous entre l’ex-président du Faso  et des politiques ou des hommes d’affaires. Vous voulez donc un rendez-vous avec Blaise Compaoré, adressez-vous à Justin Koutaba !

Jean François Fall

Articles connexes

Leave a comment