Emoi et douleur dans la communauté juive. Une épicerie casher de Créteil récemment ciblée par des tags antisémites a été incendiée ce mardi 9 janvier. Situé aux abords de Paris, Créteil abrite une importante communauté juive, forte de 23.000 membres sur quelque 90.000 habitants.
Selon les premières informations, le rideau métallique a été soulevé a priori et le feu s’est déclaré dans des rayons avant de se propager dans l’enceinte de l’épicerie. A en croire le parquet de Créteil, des indices suggèrent une intention criminelle. L’enquête ouverte pour dégradation volontaire par incendie, a été confiée à la police judiciaire du Val-de-Marne, et celle concernant les tags est menée par le commissariat de Créteil.
Notons que cet incendie intervient trois ans, jour pour jour, après l’attentat de l’Hyper Cacher de la porte de Vincennes, au cours duquel quatre personnes de confession juive avaient été tuées le 9 janvier 2015 par le jihadiste Amedy Coulibaly.

Yannick Kobo

Articles connexes

Leave a comment