Le fils de l’ancien président angolais, José Filomeno Dos Santos a été mis sous mandat de dépôt ce lundi 24 septembre 2018, dans une affaire de corruption et de détournement de 500 millions de dollars soit environ 250 milliards FCFA.
«Jose Filomeno dos Santos est en détention préventive en raison de la complexité et de la gravité des faits , et pour garantir, aussi, l’efficacité de l’enquête , a laissé entendre le procureur général angolais dans la soirée du lundi 24 septembre. Il a ajouté que les faits qui lui sont reprochés sont passibles de 8 à 12 ans de prison.

Jean-Claude Bastos de Morais, un proche de José Filomeno Dos Santos, qui avait en charge la gestion d’une partie du ‘’fonds souverain’’, doté de 5 milliards de dollars (2500 milliards FCFA) que Jose Filomeno dos Santos a dirigé entre 2013 et 2018, est également placé en détention provisoire.

 

Yannick Kobo

Articles connexes

Leave a comment