Informateur.info-L’organisation de l’élection du délégué consulaire du département d’Agboville soulève des critiques et divise la communauté burkinabè. Selon des informations qui nous parviennent depuis quelques temps, ils sont nombreux qui désapprouvent les «méthodes» du vieux Pierre Ouédraogo qui se trouve être le président du comité d’organisation de cette élection. C’est que M. Ouédraogo aurait déjà convoqué dans le cadre des préparatifs plus d’une réunion d’information dont la dernière en date a eu lieu le dimanche 15 janvier dernier. Ce qui est reproché au président du comité d’organisation, c’est  justement cette approche qui consiste à opposer des groupes ethniques les uns aux autres dans le cadre de cette élection. Vrai ou faux ? Nous y reviendrons dans un reportage sur le terrain.

Dalima Dahoué

 

Articles connexes

Leave a comment