Des dizaines de personnes ont trouvé la mort ce mercredi 21 mars 2018 dans un attentat-suicide revendiqué par le groupe Etat islamique. Ce drame a eu lieu devant l’Université de Kaboul près d’un sanctuaire où le nouvel an Perse était célébré. Selon le ministre Afghan de l’intérieur, cet attentat fait état de 26 pertes en vie humaine et 18 blessées.
Rappelons que cet attentat est le cinquième dans la capitale, en l’espace de quelques semaines, causé par l’EI selon l’organisme spécialisé dans la surveillance des sites Internet islamistes.
Aussi, selon l’ONU, près de 2 300 civils ont été tués ou blessés dans des attentats en Afghanistan en 2017, le plus lourd bilan de ce type jamais enregistré.

Brigitte K

Articles connexes

Leave a comment