@Informateur.info- Tous les accès de certaines communes du district autonome d’Abidjan par voie lagunaire ont été paralysés ce matin du lundi 7 janvier 2019, par les Tchamans (Ebriés). De fait, les compagnies de transport maritime, notamment SOTRA, AQUALINS, STL, et les ‘’Pinasses’’, ont été immobilisés par le fait des Tchamans, qui ont organisé des manifestations de protestations dans les villages ébriés d’abobo-Doumé et de Locodjro, sous quartiers de la commune d’Attécoubé. Pour ce faire, les manifestants ont dressé des barricades sur les voies menant aux quais lagunaires.

Selon, nos informations, ces manifestants entendent ainsi protester contre l’installation d’un Conseil municipal à la mairie du Plateau, qui sera géré par une délégation spéciale, présidée par le préfet d’Abidjan. Et ce, nonobstant le fait que l’honorable Jacques Ehouo ait été déclaré vainqueur aux municipales par la Cour suprême.

A en croire certaines sources, les manifestants ont été finalement dispersés par des tirs de gaz lacrymogènes.

Yannick KOBO

 

Articles connexes

Leave a comment