Le monde a connu plusieurs fléaux. Les humains ont eu à affronter de multiples calamités. Mais de tous et de toutes, la plus abjecte et la plus insupportable parce qu’elle procède, justement, de la bêtise humaine la plus crasse, c’est, sans conteste, le terrorisme ou djihadisme. Qui pourra jamais comprendre ce qui se passe dans la tête et le cœur de ces ‘’fous’’ de Dieu, de ces fanatiques illuminés qui tuent, et violentent, et agressent le genre humain… au nom de Dieu ? Quelle aberration ? N’est-ce pas une incompréhensible contradiction que de tuer au nom de Dieu qui est Amour ? Apparemment, ces hommes et femmes qui se font exploser à travers le monde dans le but d’ôter la vie à des personnes qui n’ont eu qu’un seul tort, être au mauvais endroit, au mauvais moment, ne savent pas qui est Dieu. Autrement, le terrorisme n’aurait jamais existé, puisque Dieu n’a jamais demandé à quiconque de tuer quiconque en son nom, pour lui être agréable ou pour hériter de son royaume. Or, la foi des djihadistes se résume en cet aphorisme mensonger : tuer un ‘’mécréant’’ ouvre les portes du paradis céleste ! C’est donc au nom de cet abominable mensonge que sont tuées, à travers le monde, toutes ces personnes qui ne savent même pas pourquoi elles sont la cible de ces intégristes. Et il ne passe pas de jour sans que ne s’égrène, lugubre et funeste, le long chapelet des attentats-suicides ou à la voiture piégée qui font tant de victimes innocentes tuées pour …rien. Devant une telle furie destructrice, on se perd finalement en conjectures. Que veulent-ils, à la fin ? Que toute l’humanité se convertisse à la religion musulmane ? Mais alors, pourquoi s’en prennent-ils à d’autres musulmans ? A la vérité, le djihadisme n’obéit à aucune logique. Il est le fait d’hommes et de femmes ‘’névrosés’’ en panne de repères à qui d’obscurs ‘’gourous’’ communiquent leur mépris de l’humanité. Il est donc évident que Dieu n’a rien à y voir, il n’est qu’un prétexte pour justifier l’injustifiable. C’est pourquoi, le terrorisme constitue un vrai problème pour la communauté humaine. Aucun raisonnement ne pourra ramener les djihadistes sur le droit chemin, sinon Dieu. Dès lors, il ne reste qu’une solution, une seule, la violence. C’est d’ailleurs le seul langage que comprennent ces ‘’fous’’ de Dieu. Pense-t-on que les dirigeants de l’Etat islamique qui avaient réussi à se construire un Etat en annexant d’autres pays auraient accepté, par des négociations, de libérer les territoires sous leur tutelle ? Jamais ! Il n’y avait que la violence pour les déloger. Ce qui a été fait, au prix d’énormes sacrifices tant humains que matériels. Aujourd’hui, le sanguinaire et barbare EI est réduit à néant mais la capacité de nuisance des djihadistes n’a pas faibli. Au contraire, ils multiplient les attaques et les attentats depuis que la coalition américano-européenne leur a pris leur ‘’sanctuaire’’. Finalement, où vont-ils ? Mais, le savent-ils eux-mêmes ? On peut en douter.

Tassigny Auriol

 

Articles connexes

Leave a comment