Le rideau est tombé sur la septième session plénière du conseil café cacao ce vendredi 22 juin 2018, dans la capitale politique ivoirienne où les assises ont débuté le mercredi 20 juin dernier.L’assemblée plénière de la plateforme a fait quinze (15) recommandations importantes. Il s’agit entre autres de l’invitation des acteurs à s’impliquer davantage dans la détermination d’un prix décent aux producteurs, de la mise en œuvre de l’initiative cacao et forêt et la lutter contre la maladie swollen shoot.

L’assemblée a également recommandé l’élaboration d’un document unique d’opérationnalisation en vue de faciliter l’application de la stratégie de préservation des forêts par des services de vulgarisation. Au nom du ministre de l’Agriculture, Mamadou Sangafoua Coulibaly, Gooré Bi Marcel dudit ministère, le représentant, s’est réjouit du fait que les thématiques liées à la durabilité du café cacao ont été abordées au cours de cette plénière. Il relevé aussi que tous les partenaires ont bien compris la nécessité de l’interaction entre l’agroforesterie et la filière café cacao. Il a également félicité les tous acteurs de la filière pour tout ce qui a été réalisé jusqu’à l’atteinte de 2.000.000 de tonnes avant termes. Cependant, il a tenu à faire remarquer qu’il reste encore des défis liés à la transformation à relever.

Armand Koffi

Correspondant Régional

 

Articles connexes

Leave a comment