Diabaté Gaoussou a été élu nouveau président de la Fédération nationale des unions de la jeunesse communale de Côte d’Ivoire. C’était au cours de son quatrième congès tenu les 10, 11 et 12 aôut 2018 à Yamoussoukro.

A peine élu président au 4èmecongrès de la fédération nationale des unions de jeunesse communale de Côte d’Ivoire (FENUJECCI) avec 109 voix soit 51,90% de taux, Diabaté Gaoussou, président communal de Kani et par ailleurs éducateur de son état, s’est engagé à travailler dans l’union. Il a surtout promis  l’application des textes qui régissent cette institution. «Je m’emploierai à unir tous les jeunes issus de différentes délégations communales de notre fédération afin que règne la cohésion, et l’attente. Nous allons travailler en harmonie afin d’appliquer les textes que nous nous sommes donnés», a-t-il indiqué.

 

Il faut aussi noter que 218 délégués venus de toutes les communes de Côte d’Ivoire ont pris part à ce 4ème congrès. Sur cinq candidats annoncés, trois ont retiré leur candidature au profit de Diabaté Gaoussou et du second candidat Koné Siaka.  Sur 2018 électeurs inscrits, 210 ont voté. A l’issu de ce vote, Diabaté Gaoussou a obtenu 109 voix contre 98  pour Koné Siaka. Deux bulletins ont été déclarés nuls.

 

 

Au niveau du commissariat au compte, les deux candidats déclarés ont été plébiscités. Il s’agit de Gbagbo Arthur et Kamagaté Bamoussa.

 

 

Rappelons que ce congrès a eu pour thème : «La responsabilité de la jeunesse communale de Côte d’Ivoire face aux défis de l’émergence».

 

 

Armand Koffi

Correspondant Régional

Articles connexes

Leave a comment